La 3e classe - spécificités

 

Vers 8-9 ans, l’enfant franchit une étape importante dans le développement de sa conscience: il quitte l’état de symbiose avec lequel il abordait le monde jusqu’alors. Les prémices du doute et l’esprit critique apparaissent. Se séparant du « Paradis » de la première enfance où il plongeait dans la Nature, un peu hors du temps, il va commencer à regarder le monde en observateur.


Le récit de la création

Au moment où l’enfant prend de la distance par rapport à son entourage, où il quitte «l’unité originelle», le récit biblique de la Création jusqu’à la Chute lui permet de refaire le chemin du Paradis à la vie terrestre.


Les métiers

C’est alors que l’éveil aux métiers et au travail humain aide l’enfant à prendre conscience de son entourage et ainsi à s’orienter sur une Terre où la création des hommes se révèle à lui.

Il sera mis directement en contact avec la Nature, de façon très concrète mais toujours imagée, à l’occasion de « périodes » sur la ferme. Il va labourer, semer, voir croître les plantes qui servent à l’alimentation de l’Homme, en particulier les quatre céréales.

L’enseignant l’amènera au contact de différents artisans qui lui permettront de ressentir leur lien au monde. Par l’expérience de construction physique passant par le mortier et les fondations, l’enfant construira ses propres bases.

Ainsi, à travers des représentations exactes, l’enseignant donne à l’enfant la possibilité de créer en lui-même un trésor d‘images et d’expériences sur lesquelles il s’appuiera plus tard pour construire un jugement.