La 7e classe - spécificités

 

L’enfant atteint l’âge de la pré-puberté et sa personnalité se cherche. A une époque charnière qui le fait passer à l’adolescence, il se trouve tel un Homme de la Renaissance, découvrant des rapports nouveaux avec le monde et abordant les sciences abstraites : époques exaltantes des grandes découvertes et inventions.


Histoire

Après les récits anecdotiques du Moyen Age, le plus grand soin est apporté à dépeindre aux enfants les faits de l’histoire européenne et mondiale. Ceci depuis le début du 15ème siècle jusqu’au début du 17ème siècle, époque des inventions et des découvertes, aurore de l’essor scientifique moderne. L’enfant doit en recevoir une impression profonde et entrevoir dans toute son ampleur l’importance capitale de ce tournant de notre histoire.


Sciences naturelles

Au cours des classes précédentes, l’élève a accompli une sorte de descente en passant du règne animal au végétal, et de celui-ci au minéral. Mais maintenant l’étude de la nature le ramène à l’Homme. Dans cette classe, on étudie particulièrement l’alimentation et la santé de l’Homme. Au début de la puberté, fin de l’enfance proprement dite, l’adolescent devient en effet capable de s’intéresser à ces questions sans les considérer sous l’angle personnel. On commence à décrire les différentes civilisations réparties sur la terre, en se rapportant constamment aux conditions matérielles et économiques.

 

 


Physique / Chimie

Entre 11 et 12 ans, l’enfant entre à travers les métamorphoses de son corps dans un vécu dynamique de ses muscles puis de ses os, qui lui permettent de comprendre intimement les phénomènes de cause à effet. Il peut désormais les expérimenter puis les interpréter avec l’aide de son professeur, en s’appuyant sur les phénomènes de la vie quotidienne. En 7ème classe, les phénomènes chimiques qui transforment profondément son corps et qui agissent dans la vie des organes, lui permettent d’accéder à la compréhension de la chimie, surtout si celle-ci est cultivée dans ses liens avec le corps humain et la nature considérée comme une totalité.